Partage Noir

Accueil > Portraits > Victor Griffuelhes (1874-1922) > Victor Griffuelhes (1874-1922) [01]



Victor Griffuelhes (1874-1922) [01]

Par Victor Méric - Flax

Domaine public

Au moment où, après avoir joué le rôle que l’on connaît, Griffuelhes se décide — et c’est regrettable — à abandonner ses fonctions à la CGT, il nous a paru nécessaire de le présenter aux lecteurs.

Nous avons déjà, dans notre galerie d’hommes notoires, silhouetté quelques militants du monde révolutionnaire ouvrier. A la vérité, parmi les renégats de la politique et les pantins de la littérature dont nous nous occupons d’ordinaire (à quelques exceptions près), ces militants semblent déplacés. Leur notoriété, point recherchée, et obtenue grâce à un labeur opiniâtre et des efforts constants au profit de la classe ouvrière, rivalise difficilement avec celle des forbans qui nous gouvernent ou des histrions qui nous amusent. Mais leur honnêteté, leur courage, la réputation dont ils jouissent dans les milieux révolutionnaires font largement compensation. Que les oisifs et les badauds se soucient fort peu des hommes qui préparent l’avenir et complotent le monde de demain, c’est possible. Pour nous, nous avons la prétention de nous adresser surtout aux esprits curieux et sérieux, capables d’accorder leur attention à d’autres personnages que Mme Steinheil et à d’autres incidents que la représentation toujours imminente de Chantecler.