Partage Noir

Accueil > Portraits > Charles Malato (1857-1938) > [10] Charles Malato (1857-1938)


Miguel Almereyda (Dessin de Flavio Costantini)

[10] Charles Malato (1857-1938)

Par Flax

Domaine public

*

Nous arrivons maintenant à cette fameuse affaire de la rue de Rohan. On connaît les faits. On sait qu’une bombe fut lancée sur la voiture où se trouvaient Loubet et le jeune roi d’Espagne. L’occasion était bonne, pour la monarchie et la police espagnoles, de se venger sur leur ennemi intime. Malato, qui avait combattu en faveur des insurgés cubains, des philippins, des prisonniers de Montjuich, d’Alcala del Valle, des grévistes de Barcelone, s’attendait à quelque mauvais coup. Arrêté avec Vallina, Harwey et Caussanel, il fut inculpé de tentative de régicide.

On sait également que tous les accusés furent acquittés après six mois de prévention. Pas une preuve ne put être produite contre eux. Les témoignages invoqués se retournèrent contre leurs auteurs, des policiers, entr’autres les mouchards Duhoux et Richard qui furent pris en flagrant délit de mensonge.

Nous résumons très rapidement cette affaire dont on trouvera, d’ailleurs, tous les détails dans la substantielle brochure de Miguel Almereyda : Le Procès des Quatre.