Partage Noir

Accueil > Révolution Française > Les Révolutionnaires de 1789 > Cloots (Jean-Baptiste dit Anacharsis) - 1755 - 1794



Cloots (Jean-Baptiste dit Anacharsis) - 1755 - 1794

Par Partage Noir

CC by-nc-sa

Baron prussien, le jeune Cloots est étudiant à Paris lorsqu’éclate la Révolution qui l’enthousiasme. Il devient un militant radical, internationaliste et athée convaincu. Il siège à l’Assemblée après avoir reçu la citoyenneté. Son comportement de grand seigneur mêlé à des positions extrémistes suscitent la méfiance. Les jacobins se servent habilement de son passé d’étranger et de ses relations avec des banquiers douteux pour l’éliminer. Amalgamé avec les hébertistes, il est exécuté le 4 germinal an II (24 mars 1794). L’accusation portée contre lui d’avoir été un agent provocateur payé par l’Étranger perdure bien qu’elle n’ait jamais été prouvé de façon convaincante. Par centre, sur le plan économique, ses positions étaient très modérées.

Source : G. Avenel (Anacharsis Cloots, Paris, 1976) et P. Kessel (Les gauchistes de 89, Paris, 1969)