Partage Noir

Accueil > Révolution Française > Les Révolutionnaires de 1789 > Gusman (Don)



Gusman (Don)

Par Partage Noir

CC by-nc-sa

Don Gusman aurait été un Grand d’Espagne déclassé, tenant des propos incendiaires lors des insurrections. Il réussit a siéger quelques heures au comité insurrectionnel de Varlet le 31 mai 1793. Il est surnommé « Don Tocsinos » pour ses appels à l’émeute. Il propose de massacrer les députés et de substituer la commune à la Convention. Effrayée par ses propos qui discréditent le mouvement, la commune le fait arrêter. L’écrivain Sébastien Mercier, qui fut son compagnon de cellule, le montre toujours aussi excité pendant sa détention. Pendant la Révolution, il trafiquait des biens nationaux selon Soboul, ce qui rend très suspect son radicalisme.

Source : S. Mercier (Le nouveau Paris, Paris. 1862, T1) et Michelet (Histoire de la Révolution française, nombreuses éditions, se référer au chapitre très tendancieux concernant le 31 mai 1793).