Partage Noir

Accueil > BD > [BD] Regeneración - Journal indépendant de combat ! Les anarchistes dans la (...) > [22] BD Regeneración - La Junte condamnée à 20 mois d’internement à la prison (...)




Par OLT

CC by-nc-sa

Pendant la tenue du procès de la Junte, du 4 au 25 juin 1912, Lucille Norman Guidero, belle-fille de Ricardo, accompagnée de Mercedes Figueroa, fille d’Anselmo, ont les honneurs de la presse de Los Angeles. Les deux femmes interviennent durant la procédure judiciaire. Elles conspuent les témoins à charge, dénoncent ces parjures, des félons payés par l’accusation, ces traîtres qui veulent éviter l’emprisonnement.
A l’annonce de la sentence, María Talavera Broussé, compagne de Ricardo organise une grosse manifestation des sympathisants du PLM devant le tribunal. Cette importante contestation est violemment dispersée.

A l’issue de cette parodie de procès, chaque membre de la Junte est condamné à 20 mois d’internement à la prison de Mc Neil Island aux USA, pour violation des lois de neutralité.