Partage Noir

Accueil > BD > [BD] Regeneración - Journal indépendant de combat ! Les anarchistes dans la (...) > [21] BD Regeneración - Pour des réformes agraires immédiates



[21] BD Regeneración - Pour des réformes agraires immédiates

Par OLT

CC by-nc-sa

Francisco Madero est élu Président le 11 octobre 1911. Très vite, ce nouveau pouvoir déçoit les attentes des travailleurs mexicains. D’anciens soutiens de Madero, tel Emiliano Zapata, se révoltent pour appeler aux réformes agraires immédiates.
Les services secrets mexicains collaborent étroitement avec les Texas Rangers.
En tentant d’organiser une armée libérale, « Los Abanderados Rojas », Fernando Palomarez et ses camarades sont arrêtés à El Paso le 2 décembre 1911 par les Texas Rangers.
La justice américaine condamnera Fernado Palomarez à treize mois de prison pour violation aux lois sur la neutralité.
Reprenant le mot d’ordre « Tierra y Libertad » du PLM , les indiens Yaquis reconquièrent la terre de la Yaqui Valley, dite Sonora, pour y pratiquer un travail agraire collectif.
Les groupes libéraux reprendront leurs activités en mars 1912, dans les États de Coahuila, Tamaulipas, Basse-Californie, Sonora.
Par ailleurs, au mois de mars 1912, la presse anarchiste européenne s’intéresse à la situation mexicaine. Les titres Le Libertaire et Freedom soutiennent enthousiastes la Junte, en publiant des articles favorables. Au contraire, dans Les Temps Nouveaux de Jean Grave, le Parti libéral Mexicain et Ricardo sont attaqués par un certain R. Froment, qui les accusent de ne pas être des anarchistes, la révolution sociale mexicaine étant leur chimère cérébrale.
Ricardo et Enrique Flores Magón, William C. Owen vont répondre à cette attaque en publiant une lettre ouverte à Jean Grave dans Regeneración. Pierre Kropotkine clôturera cette polémique en prenant la défense des membres du PLM par un avis publié dans Les Temps Nouveaux... et les excuses de Jean Grave.