Louis Lecoin - « Militant pacifiste, syndicaliste et libertaire » [10]

, par MLT, OLT

CC by-nc-sa

Âgé de soixante-treize ans, Lecoin entame le 1er juin 1962 une grève de la faim de vingt-deux jours. Hospitalisé de force,
il obtient l’engagement du gouvernement sur le statut des objecteurs de conscience. La loi sera votée le 22 décembre 1963.

                                 

Mots-clés