Louis Lecoin - « Militant pacifiste, syndicaliste et libertaire » [04]

, par MLT, OLT

CC by-nc-sa

Libéré de ses obligations, il est à Paris en mars 1912. Il adhère à la Fédération Communiste Anarchiste. Élu secrétaire de la FCA en octobre, il est arrêté le 15 novembre 1912 pour avoir collé une affiche de soutien antimilitariste : « Aujourd’hui insoumis, demain réfractaire, plus tard déserteur ». Lecoin est condamné le 19 décembre à cinq ans de prison.

                                 

Mots-clés