[BD] Lilian Wolfe (1875-1974)

, par MLT, OLT

CC by-nc-sa

Une des figures les moins publiques mais les plus importantes de la Freedom Press (Nicolas Walter, historien anarchiste)
Texte : MLT & Dessins : OLT - (CC BY-NC-SA)

Lilian Wolfe naît le 22 décembre 1875 à Londres. Embauchée au General Post Office, elle devient membre de la Civil Service Socialist Society.

Ayant adhéré à la Women’s Freedom League mais, considérant l’octroi du droit de vote aux femmes comme un simple « palliatif », elle rejoint en 1913 le mouvement anarchiste. Elle participe à la renaissance de The Voice of Labor le 1er mai 1914.

Thomas Keell, le compositeur et rédacteur en chef du journal anarchiste Freedom, devient son compagnon.

The Voice of Labour publie un article en faveur de la désobéissance civile suite à l’instauration de la conscription militaire obligatoire de 1916. Lilian Wolfe et Thomas Keell sont arrêtés, condamnés pour avoir violé la loi de 1914 sur la défense du royaume. Keell préférera la prison au paiement d’une amende. Lilian, enceinte, paiera l’amende pour sa libération.

Spain and the World est lancé en 1936 par Vernond Richard, Thomas Kell, Marie-Louise Berneri, tandis que Lilian l’administrera.

Jusqu’à la mort de Thomas Keell le 26 juin 1938, elle vivra à Whiteway Colony dans la « lumière directrice de Léon Tolstoï ».

Toujours active elle est directrice administratrice de la librairie Freedom Press. Un poste qu’elle occupera jusqu’à l’âge de 95 ans. Membre du Conseil national des libertés civiles et de War Resisters International, elle décédera d’un accident vasculaire cérébral le 22 avril 1974.

 

PDF - 944.4 ko
[BD] Lilian Wolfe (1875-1974) - PDF

                               

Mots-clés