Partage Noir

Accueil > BD > [BD] Éphéméride > [BD] Jaroslav Hašek



30 avril 1883 - 3 janvier 1923

[BD] Jaroslav Hašek

Par OLT

CC by-nc-sa

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les nazis en 1933, ses livres provoquent toujours un rire subversif.

Jaroslav Hašek est né le 30 avril 1883 à Prague. A 15 ans il travail pour subsister, écrivain talentueux, vers 1906 il rejoint la revue anarchiste Komuna  Commune ») du cordonnier Michal Kàcha. Vers 1911 la répression policière est telle que les anars créent à Prague le « Parti du progrès modéré dans les limites de la loi » afin de caricaturer les vrais partis et le système électoral. Hasek est le candidat provocateur de ce « parti », un sympathisant vient souvent l’écouter : Franz Kafka.

En 1915, il est enrôlé dans l’armée autrichienne. Lorsque la Révolution de 1917 éclate, il déserte et passe du côté des Russes. Il participe aux événements, tout en critiquant la dictature naissante. De retour à Prague en 1920, il est considéré comme un traître par les marxistes. Tout en militant, il s’imbibe d’alcool sans modération.

Sur les conseils de ses amis, il entame l’écriture des Aventures du brave soldat Chvéïk, personnage qu’il avait déjà créé dans d’autres histoires, aujourd’hui perdues : Chvéïk, soldat enrôlé, résiste en faisant l’idiot et sabote tout par sa fausse naïveté. Ce jeu de massacre hilarant rencontre un vif succès. Alors qu’il rédigeait le troisième volume des aventures de Chvéïk, Hašek meurt, le 3 janvier 1923, rongé par l’alcool.