Partage Noir

Accueil > Bandes dessinées > [BD] Au pays de Durruti - Mémoires catalanes 1936 > [BD-25] La démilitarisation du « Gorillo »... et la militarisation des milices (...)



[BD-25] La démilitarisation du « Gorillo »... et la militarisation des milices (Aragon, octobre 1936)

Par Cyril

CC by-nc-sa

Le « Gorillo », c’est le fameux bonnet à pompon, adopté par l’armée espagnole en 1926. Rapidement il devint, avec la combinaison de travail bleue « Mono Azul », un élément caractéristique des milices ouvrières. Les responsables anarchistes portaient souvent sa version réglementaire, avec les lettres « CNT » en métal. A la base, les militants libertaires arrachaient le pompon et les passepoils, bien trop militaires. Les pointes, assez peu esthétiques, étaient rentrées et les lettres FAI étaient brodées sur le pourtour. C’est cette version démilitarisée qui est dessinée au second plan.
Notons encore que le journal El Frente était l’organe du service de propagande de la Colonne Durruti.
En octobre le gouvernement républicain de Madrid rétabli les grades et le code militaire.
Dégoûtes, les antifascistes sincères devaient quitter les colonnes ouvrières. C’était le début de la fin...