Partage Noir

Accueil > Bandes dessinées > [BD] Autriche 1918-1938 : Des Conseils à l’Anschluss > [BD] Autriche 1918-1938 : Des Conseils à l’Anschluss [4]



[BD] Autriche 1918-1938 : Des Conseils à l’Anschluss [4]

Par OLT, Yves B.

CC by-nc-sa

Le 17 avril 1919, la police et une partie de l’armée repoussent une manifestation de chômeurs menée par Kisch. Certains soldats refusent de tirer mais il y a six morts.

Le 14 juin, 115 militants révolutionnaires sont arrêtés sur ordre des socialistes. Après une grève générale de soutien à la République des conseils de Hongrie le 21 juin, le mouvement des conseils reflue.

E.E. Kisch poursuivra une carrière de journaliste célèbre à travers le monde (« le reporter rouge ») avant de mourir, stalinien heureux en Tchécoslovaquie.

Dans les années 20 et 30, deux forces s’opposent politiquement en Autriche, la droite et les sociaux-démocrates. Toutes les deux possèdent leurs organisations paramilitaires, les Heimwehren pour la droite, soutenus et équipés par les industriels.

Ses nombreux crimes, comme les meurtres d’ouvriers, restent impunis à cause de la complicité des juges. Les socialistes ont créé le Schutzbund, fort de 80 000 adhérents armés.